05-11-2018

Un automne où il faisait beau

Tu sais, ils n'ont jamais été aussi heureux que ce matin-là. Ils couraient sur un terrain, un peu comme celui-ci. C'était l'automne, un automne où il faisait beau, une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique. Là-bas on l'appelle l'été indien et ici, on appelle ça une très belle arrière saison.
Avec leurs chaussettes longues, ils ressemblaient peut-être à une aquarelle de Marie Laurencin bien qu'il y ait fort à parier que cette artiste-peintre figurative française ne se soit jamais intéressée au sujet (cf. fiche sur Marie Laurencin).

L'été Indien à Redon

Alors dans la chanson, le grand Joe nous invite à aller où on veut quand on veut mais ce n'était pas du tout le programme du coach Xavier. Celui-ci a fait travailler l'équipe sur le passage dans l'axe. Les porteurs de balles sont revenus sur les objectifs et les techniques à appliquer lors des phases de franchissements et les joueurs périphériques ont travaillé leurs replacements pour être le premier soutien.

A deux semaines du match contre Saint Malo, les automatismes doivent être au point. C'est pour cela que le manager Pascal a prévu un entraînement commun avec l'équipe Une vendredi soir à 19h et que l'entraînement de dimanche est exceptionnellement maintenu malgré le jour férié. Les délicats qui craignaient ne pas pouvoir mettre leurs onguents habituels et redoutaient la fraîcheur du jet extérieur peuvent être rassurés car les douches seront ouvertes. Tout le monde est le bienvenu.

Bonne semaine et à vendredi pour de nouvelles aventures !


Jean-François MORICE
Photos
Un automne où il faisait beau
Commentaires
Aucun commentaire n'a été posté pour l'instant... Réagissez le premier !

Prénom*

Sécurité* Résoudre l'opération
Cliquez ici pour obtenir une autre image

Message*

*champs obligatoires
© Rugby Club Redonnais | Contact