15-04-2018

Finale du Championnat des Vieilles Breizh

Il y a des rencontres qu'on ne peut démarrer de la plus mauvaise manière. On joue à 10h30, nous sommes attendus pour la dernière date de notre championnat, des lavallois sans doute enragés par le rendez-vous manqué à cause d'intempérie s'échauffent et nous, on arrive à 10h03. Là évidemment, on nous annonce qu'il nous reste 27 minutes avant le match. On a tout juste le temps de faire deux aller retour sur la largeur du terrain et l'arbitre siffle le début de la rencontre.

Le match commence et les redonnais sans échauffement doivent faire avec, ce sont les règles du jeu. Alors, pour les absents et pour ceux qu'on aime, on va s'arracher. Quel est notre point fort ? Nos trois quarts alors on va essayer de faire la différence avec eux. De toute façon, en première période, les avants redonnais souffrent face aux Lavalois. Les adversaires jouent au ras mais ne savent pas mettre à profit cette domination en ouvrant vers des 3/4 un peu maladroits. De notre côté, nous ouvrons et lorsque l'occasion se présente, on envoie Dominiscus et Grolardon au travers des lignes. Le résultat est immédiat : on réussit à planter 4 essais alors même que les Lavalois campent dans notre camp et domine notre pack pendant toute cette première période. Malgré cette suprématie mayennaise, les redonnais ont réussi à faire la différence.

En seconde mi-temps, le spectacle est venu de la touche. On entend un hurluberlu encourager Redon comme un cinglé. Sur chaque action, sur chaque mêlée, il donne ses consignes en martelant "Pour Pascal !". Cet énergumène me perturbe, il porte un chapeau en polaire et des lunettes qui lui cache le visage. Pourtant sa voix me rappelle plein de choses :  C'est Emile Gicquel ! Le président emblématique des années 90 a fait le voyage de sa Chapelle Bouexic pour venir encourager les vieux ! Domi le reconnait lui aussi et prend même quelque secondes pour aller l'embrasser.

Sans doute lui a-t-il transmis un fluide car il ira marquer 2 autres essais portant à 4 le nombre de ses réalisations aujourd'hui. Il apparait évident qu'il devra soit amener Emile, soit nécessairement passer son samedi à faire un trail pour être en canne le dimanche. Pendant ce temps, les Lavalois ne s'appuient pas sur leur point fort et s'obstinent à ouvrir sur des lignes qui perdent les ballons. Les noirs et blanc qui jouaient comme d'habitude en orange porteront à 7 le nombre d'essais aplatis avant que l'arbitre ne siffle la fin du match.

Les redonnais remportent leur premier Challenge des Vieilles Breizh en succédant à Bain de Bretagne. Le fair-play qui illustrait ce championnat se prolongea jusque dans les vestiaires partagés avec les Lavalois. C'est la première que l'on se douche avec nos adversaires, preuve s'il en était besoin que le match s'est déroulé dans de très bonnes conditions. La présence d'Emile nous a également permis d'entonner la Coloniale et De Profondis, chose qui n'était pas arrivée depuis longtemps. De leur côté, les Vitréens avait vu les choses en grand. Une troisième mi-temps gargantuesque s'annonçait eu égard aux 2 cochons qui tournaient sur la broche depuis le matin. Il fallait se montrer dignes de la réception, la cuisson n'était sans doute pas terminée car l'apéritif s'est prolongé jusque fort tard. Entre temps, une avalanche de trophées s'est abattue sur les redonnais dont je n'ai pas saisi toutes les significations.

L'important est que Redon repart avec un énorme bout de bois et que Chamois d'Or et la Marmotte ont été spécialement récompensés pour leur superbe cagade conjointe en cours d'année. Une fois assis devant notre ventrée de grillade, les bruzois ont jugé bons de nous provoquer sur le plan musical. A peine eurent-ils ouvert le feu avec un Dudule et une petite Huguette que les redonnais répliquaient avec la chemise de violette d'Edouard, les tyroliens de Dom et la plus belle des javas. Encore une fois les redonnais se montraient à la hauteur et justifiaient leur présence dans ce championnat.

De retour à Redon, personne ne semblait pressé de voir cette journée de fête se terminer alors les libations ont continué. Les redonnais remportent leur premier Challenge des Vieilles Breizh, la promesse faite à Pascal est tenue et le bilan de léquipe loisir est positif. Charge à l'équipe de conserver sa pugnacité et ce titre l'année prochaine face à des équipe qui sauront nous attendre et nous recevoir.
Bravo à tous ! A bientôt !


Jean-François MORICE
Photos
Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh Finale du Championnat des Vieilles Breizh
Commentaires
jerome a écrit le 16/04/2018:
félicitations les gars. Je guette les nouvelles sportives du hérald tribunes mais nul doute que les journaux sportifs en nouvelle Zélande vont en parler. Même à 15 000 bornes j'étais avec vous. Superbe année, j'ai hâte d'y retourner. Un petit voyage avec le RCR : ca fait longtemps, il va falloir y penser !

Prénom*

Sécurité* Résoudre l'opération
Cliquez ici pour obtenir une autre image

Message*

*champs obligatoires
© Rugby Club Redonnais | Contact