25-01-2010

Défaite des seniors 1 à Pluvigner

 

DEFAITE 18-3 A PLUVIGNER
 
 Le match débutait bien pour les redonnais par une pénalité des 40m en coin à la 2e minute de Ludovic Chereau (3-0). Celui-ci ratait de peu une seconde pénalité des 50m à la 10e minute, mais obtenait une mélée sous les poteaux. Les redonnais étaient en confiance et déroulaient leur jeu, impressionnant notre supporter local : Edouard Lasbley.
Pluvigner répondait également par une pénalité après un premier échec. (3-3)
Les libérations de balles du pack redonnais étaient propres et rapides sous l’impulsion du néo-redonnais Cédric Faizeau, qui menait bien son paquet. Plusieurs balles étaient ainsi envoyées aux trois-quarts pour contourner le solide pack de Pluvigner, mais les attaques avortaient par manque d’efficacité, par manque de repères entre plusieurs joueurs. On voyait malgré tout mal comment ces redonnais en confiance pouvaient perdre ce match face à des locaux qui eux commençaient à douter. Les redonnais se laissaient alors endormir par le rythme des morbihannais, délaissant même certaines zones défensives. Les locaux marquaient même un essai sur un de leurs rushs au près, sur un de leurs rares temps fort de la première mi-temps. La mi-temps s’achevait sur le score de 8-3.
A la mi-temps, la principale consigne était d’accélérer le jeu et d’écarter les ballons sur les zones larges, souvent dégarnies.
Mais les morbihannais furent plus pressant en seconde mi-temps, tandis que nos trois-quarts gavés de ballons ne parvenaient pas à aligner 2 temps de jeu efficaces, suite principalement à un jeu de passes défaillant, à un manque de profondeur, au manque de soutiens offensifs dans la défense, à des ballons qui n’étaient pas libérés en avançant sur les percées de Luc-Antoine Chapy ou d’Alphonse Sené.
Sur une belle attaque de trois-quarts, pour une fois jouée simple et dans le temps juste, Philippe Radonnet franchissait la ligne pour aplatir, poussé par plusieurs redonnais au soutien cette fois. Mais l’arbitre jugeait que Philippe avait été plaqué sur le dos et que celui-ci avait aplatit en 2 temps, tout en faisant le signe qu’un bras adverse était glissé sous le ballon (ce que conteste d’ailleurs le jeune Philippe). Ensuite les joueurs de Pluvigner enchaînent les mauls et pick-and-go grâce à une bonne conservation de balles grâce à l’expérience de leurs avants trentenaires. La défense redonnaise tient bon une fois de plus mais est mise à la faute. Le butteur local marque une pénalité, quasiment face aux poteaux (11-3).
Le jeu redonnais se délita alors de plus en plus. Les joueurs s’agaçaient par les maladresses sur passes et réceptions de balles, les mauvais choix de certains sur certains picks-and-go peu judicieux (d’avants cuits et lassés de faire des mélées), sur les zones où nous attendaient les avants de Pluvigner.
Le manque de lucidité atteignait son summum quand l’arbitre inversa une pénalité (!!) qu’on avait obtenu à 5m de leur ligne, parce qu’on l’avait jouée vite alors qu’il nous avait demandé d’attendre pendant qu’il était avec un blessé… On n’a alors pas pu mettre en pratique la combinaison préparée spécialement à l’entraînement.
 
Puis sur une réception d’un coup de pied tapé vers nos 22m, 2 trois-quarts redonnais (isolés de tout repli de soutien) se gênaient et faisaient un en-avant que récupéra un trois-quart de Pluvigner pour aplatir 5m plus loin entre les poteaux. Cet essai opportuniste fut logiquement transformé (18-3).Les redonnais essayaient en vain de revenir au score en jouant tout à la main, pour obtenir le bonus défensif au moins.
Le score de 18-3 parait bien lourd après un essai refusé et un essai opportuniste encaissé. Mais le manque d’application et de lucidité, les nombreuses fautes de débutants, de tous les joueurs nécessite une remise en cause de chacun dès les prochains entraînements pour mieux jouer collectivement les 2 prochains matchs. Préparons au mieux le derby contre nos voisins malestroyens. Peut-être que les tout prochains retours de jeunes joueurs formés au club permettront d’élever notre niveau de jeu …
N’oublions pas, malgré cette défaite, les bonnes nouvelles du week-end : les 2 victoires des cadets 46-0 contre St-Brieuc et des juniors 5-3 contre Est Armor. Les jeunes nous montrent l’exemple et progressent toujours.

Ronan POUPON
Commentaires
Fab a écrit le 25/01/2010:
super Ronan, comme d hab, et bravo pour cette petite touche musicale
youl a écrit le 26/01/2010:
Excellent boulot, merci. Vivement que tu puisses mettre "we are the champions" sur nos vidéos.

Prénom*

Sécurité* Résoudre l'opération
Cliquez ici pour obtenir une autre image

Message*

*champs obligatoires
© Rugby Club Redonnais | Contact