17-03-2019

Coup de chaud à Laval

L'équipe loisir s'est fait peur aujourd'hui en Mayenne. En effectif réduit malgré le soutien de 2 joueurs de l'équipe Une, les rouges et noirs ont livré une bien piètre prestation sur le Stade Francis Le Basser de Laval.

Pourtant, tout avait très bien commencé. Il faisait très beau, après quelques minutes de match, les Redonnais envoyaient leur ailier Anthony aplatir en bout de ligne. 5 minutes plus tard, c'est sur l'autre aile que Chouchenn Bolt, notre spécialiste du 200 mètres, faisait parler sa pointe de vitesse pour aller marquer son premier essai en match ! En début de seconde période, Fred Léo s'offrait un "frédérisme" dont il a le secret en traversant la défense pour aller tout seul marquer le troisième essai de cette partie. La situation semblait confortable aux Redonnais.

Pour comprendre ce qui s'est passé ensuite, il faut peut être revenir au samedi après-midi. Nous pouvons assurément suspecter les Lavallois d'avoir regarder la Calcutta Cup et d'avoir pris des notes. Le scénario de ce match va ressembler en tout point à la rencontre entre l'Angleterre et l'Ecosse. Soudainement, le match prenait une toute autre physionomie.

Côté redonnais, c'est super brouillon, tout le monde se regroupe autour des maüls, il n'y a plus personne en trois quarts. Ce qui devait arriver arriva : les lavallois franchissent la ligne d'essai. Pire encore ! Les locaux franchissent encore deux fois la ligne d'enbut ! Les mouches ont changé d'âne, la mise en garde se transforme en véritable remontada ! Le coach Pascal qui s'époumonne de plus en plus fort sur le bord du terrain est au bord de l'asphyxie. L'arbitre qui siffle la fin du second tiers temps le sauve probablement d'une syncope.

A trois essais partout, tout est à refaire. Ludo le capitaine recadre tout le monde. On a fait n'importe quoi pendant les vingt dernières minutes alors il faut se reprendre. Ses mots auront eu de l'effet car les redonnais vont tâcher de s'appliquer dans cette troisième période où les forces vont s'équilibrer. Cependant, cela reste compliqué. Le salut viendra par Fred Léo encore une fois qui accomplira son second frédérisme de la journée. Malgré un pressing offensif tout proche de la ligne redonnaise, les locaux ne reviendront pas. Score final : 3-4

"Ce n'était pas beau mais on a gagné". Tel sera le laconique compte-rendu de pascal aux absents. Les redonnais ont manqué de rigueur et d'envie face aux lavallois et il sauvent tout juste leur match sur quelques exploits personnels. Il faudra un tout autre état d'esprit pour le match face à Bruz prévu dans deux semaines. Rendez-vous dimanche pour l'entraînement !

Merci à l'équipe de Laval pour ce très beau match.


Jean-François MORICE
Photos
Coup de chaud à Laval
Commentaires
Aucun commentaire n'a été posté pour l'instant... Réagissez le premier !

Prénom*

Sécurité* Résoudre l'opération
Cliquez ici pour obtenir une autre image

Message*

*champs obligatoires
© Rugby Club Redonnais | Contact