20-12-2010

Conditions de match historiques à Matignon

Les seniors 1 devaient jouer ce dimanche un match capital à Matignon, qui devait décider de l'équipe qualifiée en championnat de 1ère série. Mais la météo neigeuse en côtes d'Armor fut le principal acteur de ce match : le 22 était recouvert ce dimanche de 10cm de neige.

La première question était : peut-on se déplacer à Matignon en minibus ou doit-on louer des motos-neige? Le léger dégel de la matinée nous a quand même permis d'accéder jusqu'au terrain, alors qu'à la première heure du jour les routes étaient très glissantes (dangereuses même à pied aux dires de joueurs de Matignon). Mais là nous avons constaté la véracité des dires des dirigeants de Matignon : " le terrain est recouvert de 10cm de neige, nous dégageront les lignes à la pelle le dimanche matin pour tracer les lignes (en rose)" Le pré sous la neige était très humide et déjà bourbeux. Mais la municipalité n'avait bizarrement pas déclaré le terrain impraticable. Sous la pression sans doute du club local, qui ne pouvait reporter ce match une seconde fois.

L'arbitre demandait alors l'avis des 2 équipes sur la praticabilité du terrain . Les matignonais souhaitaient jouer ce match à tout prix, tandis que les redonnais y étaient défavorables (à 13 voix contre 6), privilégiant la sécurité des joueurs. Redon proposa même de revenir jouer à une date ultérieure, demandant à l'arbitre qui assumerait la responsabilité d'une grave blessure sur un tel terrain ? L'arbitre réalisa 3 à 4 crochets sur le terrain et trancha en décidant de faire jouer le match, quitte à devoir l'arrêter avant la fin.  

A l'échauffement, les 19 redonnais bouzillaient déjà l'embut par de simples courses. Ce qui n'alerta pas l'arbitre, sans doute en manque de sports d'hiver.

Le début de match fut nettement à l'avantage des redonnais qui occupaient le terrain adverse, malgré le fort vent glacial de face. Les matignonais tentaient de renverser la pression par des chandelles sur notre arrière, que relançaient souvent au pied avec succès Dominique Sevestre. Les redonnais effectuaient une grosse pression sur les tentatives d'avancées matignonaises. L'arbitre autorisait etonnament les poussées en mélée sur un terrain qui se dégradait à vue d'oeil.

Les redonnais ne tentaient pas une pénalité du milieu de terrain en raison du vent de face et des pieds gelés des botteurs. Les attaques déployées sont très difficiles sur ce mini-terrain de 46m sur 76m. Mais les redonnais échouaient deux fois près de la terre promise. Christophe Auberger franchit même une fois la ligne d'embut. Mais il ne s'en rendit pas compte du fait de la neige et tenta une passe qui tappa le dos d'un défenseur avant de tomber au sol. Sébastien Launay applatit alors le ballon dans l'embut, mais l'arbitre le refusa étrangement.

Sur les rares incursions de Matignon, les redonnais défendaient bien et gardaient la neige de leurs 22m vierge. Nos joueurs furent disciplinés, pour n'offrir aucune occasion à l'adversaire d'ouvrir le score sur pénalité. Thibault Loison fit également une bonne entrée en 8 dans l'équipe redonnaise à la 18e minute

Lors d'un débordement sur l'aile, Pierre Corrion dérappa sur la boue et partit à l'horizontal en touche. Sur l'action suivante, l'arbitre sollicita l'avis des capitaines sur la praticabilité du terrain, puis arrêta le match à la 25e minute sur le score de 0-0 ! L'état du terrain en fin de match côté matignonais prouvait pourtant la domination territoriale redonnaise, dont le travail de sappe commençait à payer.

La question de tous était alors de savoir à qui profiterait ce match arrêté? Que décidera le comité : de valider ce score nul, d'appliquer la péréquation ou de faire rejouer ce match et à quelle date? En bref : à quoi avaient servit ces 25 minutes de jeu, si ce n'est à démolir le terrain de Matignon. La municipalité risque de se mordre les doigts de ne pas avoir pris d'arrêté.

Il serait dommage que ce match capital se joue maintenant sur tapis vert.... affaire à suivre

 

 


Stéphane LEBÉ
Photos
Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon Conditions de match historiques à Matignon
Commentaires
Vincent a écrit le 20/12/2010:
Félicitations les gars pour les 25 minutes proposées et le courage malgré le temps !!!

On attend maintenant avec impatience la décision du comité !!
Denis a écrit le 20/12/2010:
Mouais... je ne suis pas des plus confiants dans l'affaire. Cà sent l'arnaque tout ce cinéma ! En tout cas, c'est du jamais vu et çà ne devrait plus jamais se voir car à mon vis, l'arbitre du match va en entendre parler...
En espérant que çà se rejoue, pour montrer qui est le plus fort, car selon mes dires, hier Redon allait ramener le bonus offensif !!!
lolo a écrit le 20/12/2010:
Tout à fait d'accord avec Denis!!!A qui profite l'affaire????
Et après le comité et les arbitres nous parlent de la "SECURITE DU JOUEUR". Là ils ont pris des risques sur le terrain mais aussi sur la route.Leur sécurité était elle assurée et que ce serait il passé en cas d'accident sur la route,???
En tout cas grosse félicitations aux joueurs d'avoir accepté de jouer (et bien apparemment) dans ces conditions c'est tout à votre honneur.
stéphane a écrit le 20/12/2010:
Tous les redonnais peuvent être fiers des joueurs du jour, qui sont montés au front pour le club. Ils ont tout donné et ne se sont pas cachés. Même si le choix de jouer ou ne pas jouer leur était laissé, tous ont voulu jouer leur chance par solidarité. Une équipe se crée aussi sur ces matchs difficiles. Les participants s'en souviendront très longtemps. La décision de l'arbitre et de la Ville de Matignon est quand même très surprenante et dangereuse. Un poker-rugby s'est joué tout le week-end pour ce match. Ca doit être ça aussi le "tapis vert", même si le manteau était blanc.
Jérôme a écrit le 20/12/2010:
En ce qui me concerne et au vu de ce que dit Stéphane, le match est gagné.
Peut être pas sur le papier...
... mais ce n'est pas grave.
On va pouvoir commencer à envisager de passer à la vitesse supérieure ; quelque soit la poule où on tombera !
Vu le nombre de blessé ou absents (et pas des moindres), et la qualité avérée du banc de touche, sans parler de l'état d'esprit ; les bonnes choses entrevues en début de saison ne s'étiolent pas.
Les places vont coûter cher maintenant. Et ce ne sont pas des paroles en l'air.
L'équipe est en train de se construire sur de très bonnes bases. Le poids des 'anciens' et de leur exploits passés semble moins lourd à porter pour nos joueurs et c'est un signe qui ne trompe pas.
Maintenant, il nous manque encore un peu la hargne et l'expérience ; alors si quelques 'retraités prématurés' pouvaient faire part de leur vision et état d'esprit aussi en dehors d'un verre de bière, il y a fort à parier que celà contribuerait à ce que les gars aient encore plus de choses à prouver et de tripes à cracher ; surtout pour les plus jeunes qui ont de sacré marges de progression. C'est aussi valable pour les séniors vis à vis des autres équipes, d'ailleurs.
Les efforts consentis commencent à payer.
L'état d'esprit évolue, le respect s'instaure...
Il n'y a plus qu'à ne pas trop abuser des bonnes choses pendant les fêtes.
Bravo encore.


lolo a écrit le 20/12/2010:
T'entends quoi par "retraités prématurés" et "en dehors d'un verre de bière"?
Quand aux exploits passés comme tu le dis si bien ils sont passés et à ma connaissance il n'y en a pas eu beaucoup d'exploits...En fait à bien y réfléchir tout reste à écrire. et les vieux joueurs sur le bord du terrain qui n'arrêtent pas de râler "de mon temps on faisait ci.... il aurait du faire ça", on en a tous connu et on le deviendra tous (ou alors on l'est déjà devenu)... ce n'est que de la frustration de ne plus pouvoir faire ce que font les jeunes.
Quant aux vieux qui peuvent apporter leur expérience ce serait avec plaisir...(de temps en temps!!!) et après un bref sondage de l'équipe 2 (suite à un nouveau match d'anthologie dimanche) certains sont dans le même cas que moi.Encore bravo aux "jeunes"(enfin pas tous...ils se reconnaitront) et vive la concurrence, c'est ce qui fait progresser...encore faut'il l'accepter avec humilité.
Denis a écrit le 20/12/2010:
Ouais, on est vraiment fiers d'avoir une équipe 1ère qui se comporte comme en ce moment. Bravo à vous pour ce WE et mainetenat c'est EN AVANT TOUTE !!!
jerome a écrit le 20/12/2010:
J'ai tellement entendu parler des 'retraités prématuré' en bien en arrivant dans ce club...
Je partage la frustration à chaque placage raté (dur pour le moral) ou réussi (dur pour le dos), mais oui, c'est comme ça !
Je me dis simplement que la plupart des gars sont prêt à entendre tout ce qui pourrait les faire avancer.
Ça m'a beaucoup aidé, plus jeune, d'avoir des références locales.
il y avait toujours beaucoup d'exploits passés, souvent exagérés, toujours romancés mais tellement fondateurs !
Sans histoire, pas de références !
Sans références, pas de repères !
sans repères...
lolo a écrit le 20/12/2010:
pourquoi ça t'as aidé "plus jeune"? serait tu déjà vieux? (c'est vrai que les cheveux blancs....)
C'est vrai que les "exploits" sont TOUS passés TOUJOURS exagérés, TRES romancés, quant à fondateurs ....
"Sans histoire, pas de références!
Sans références, pas de repères!
Sans repères... PAS D'EXPLOITS
SANS EXPLOITS, PAS DE SOUVENIRS
SANS SOUVENIRS, LE RUGBY SERAIT TRISTE!!!
Oh là là!!! Ca devient philosophique....
Ron a écrit le 20/12/2010:
eh les gars ...on pourrait pas juste jouer au ballon ? parce que si faut penser à tout ça avant de percuter ...
seb pilar a écrit le 20/12/2010:
pas mal cette journée a matignon qui restera gravé longtemps dans nos mémoires et celle du rcr
c était des conditions extrèmes
merci a l équipe qui a fait le déplacement c était sympas et ca créer de la solidarité et de la cohésion pour le groupe
lolo a écrit le 20/12/2010:
On ne te demande pas de penser à ça AVANT de percuter (surtout en ce moment avec une jambe de bois...) mais juste APRES le match devant une bonne bière et avant de devenir un retraité prématuré...
De toute façon depuis quand on joue au rugby avec un ballon??? Depuis le temps on le saurait!!!Personne ne m'a jamais rien dit la dessus....
jerome a écrit le 20/12/2010:
Putain :
lolo ça rime avec Herrero !
manque plus que le bandeau rouge !
pour ce qui est de la prose : tout pareil !
l'a plus qu'à dessiner comme Blachon et sculter comme Rives et on aura un artiss' complet !
...encore un intermittent du spectacle au pays de l'ovalie.
c'est beau putaing.
lolo a écrit le 20/12/2010:
T'arrives même à avoir l'accent rien qu'en l'écrivant.
Au fait vous avez que ça à faire que de laisser des commentaires sur le site! Y en a pas 1 qui bosse à ce que je vois.
Sur ce je vous laisse, je vais au boulot...Moi!!!!
Ron a écrit le 20/12/2010:
c tout simple lolo , quand tu es efficace au travail , t'as le temps de faire des pauses ..j't'expliquerai
flo a écrit le 20/12/2010:
félicitations aux courageux
alors maintenant il n y a plus qu'à attendre à quelle sauce on va être "mangé".
mai sune équipe se forge sur ces matchs
on ne sait jamais mais on va peut être passer les fêtes sur les terrains
bonne semaine et
allez le RCR
nono a écrit le 20/12/2010:
Rugby Carboglace,Respect. Nouvelle dénomination de nos initiales. Du jamais vu !!!! Il m'aura fallut attendre 26 ans pour voir un match se dérouler dans de tel conditions climatique. Carton rouge à l'arbitre. Carton blanc à la commune de Matignon et carton plein pour les courageux.
Un retraité tégestophile.
dom a écrit le 21/12/2010:
Bah boi, j'ai chopé un bon rhube!!! tous ça pour ça???
Je voulais aussi expliquer notre domination, par le fait que nos avants,au bout de quelques minutes de jeu à laminer le terrain de Matignon, dans un espèce de délire collectif provoqué par le froid et ce vent glacial, sous la houlette de Roméo qui après avoir mis la tête dans cette espèce de melasse neige/boue s'écria "c'est du milshake au chocolat". Et a partir de ce moment précis le match à changer de physionomie, nos gros se jetaient avec gourmandise sur tous les ballons qui traînaient au sol...voila la ce qui c'est réellement passé ce jour du 19 décembre 2010.
Kenavo
lolo a écrit le 21/12/2010:
Si le paquet de la 1 commence à brouter "l'herbe" en pensant que c'est du milshake au chocolat, d'une les arbitres vont commencer à faire des contrôles antidopages (eh oui les drogues sont interdites); de deux je sais pas ce que le paquet de la 2 pense brouter mais vu les chiffres sur la balance ils doivent aimer depuis le temps!!!
Eh Dom, T'as pas mis tes chaussettes fétiches? Ca t'aurait éviter de prendre froid. Ca commence toujours par les extremités (et pas celles que tu pense....)
Euh Ronan comment on fait quand on n'a pas d'ordinateur au boulot?? on peut envoyer des pigeons???
Arnaud, ça veut dire quoi tégestophile?? Je suis sur que comme moi la pluspart ne connaissent pas ce mot (j'espère que c'est pas un truc dégueulasse...)
Denis a écrit le 21/12/2010:
Ben, collectionneur de bouteilles de bières ! T'es jamais allé à l'école ou quoi ? Mon prof, moi, c'était Maître Kanter, maintenant je suis plus Paulaner Hefe Weissbier...Et c'est bien meilleur que le Milkshake au chocolat, quelle horreur !!!
lolo a écrit le 21/12/2010:
D'accord, je comprends mieux!! le paquet de l'équipe 2 confond l'herbe avec le houblon!!
Quant à mon prof, il s'appelait Evian....
dom a écrit le 21/12/2010:
"Tégestophile": je pense que cela vient de tégenaire (qui, comme tous le monde le sait, est une araignée à longues pattes). Donc, il en ressort que nono, à une attirance sexuelle pour les araignées à longues pattes...plutôt étrange!!!
Ou alors peut-être que cela viendrait du mot "tégéviste" ce qui nous conduirait à une attirance pour les conducteurs de TGV...ça me laisse sans voix.....
lolo a écrit le 21/12/2010:
Bien vu maitre Capello!!!
la boulange a écrit le 21/12/2010:
salut a tous je viens d'aller sur le site de la ffr et il y a eu perequation et on c'est bien fait niquer merci le comiter un match que l'on aurait surment gagner les enculer!!!
Fab a écrit le 21/12/2010:
les resultats sont tombés

3 RACING CLUB MATIGNON 25.62 10
4 R C REDONNAIS 23.67 10

Je voulais ecrire quelque chose mais après 3 reprises je m'abstiens
jerom, joueur a écrit le 21/12/2010:
magouille et compagnie... ça embelit pas le rugby tous ça... Et que le comité prenne la solution de facilité, ça cautionne! On doit apprendre quoi au petits pour finir dans les premiers, jouer où tricher???
dom a écrit le 21/12/2010:
J'en étais sûr, rien que le faite de nous déplacer et d'accepter de jouer à Matignon on l'avais dans l'os. Par contre on aurait dû refuser d'arrêter le match et jouer jusqu'à ce que mort s'en suive...
Je ne sais pas si il y a moyen de faire appel de leur décision et pourquoi pas de proposer à Matignon si ils accepteraient de refaire le match chez eux par exemple le 2 janvier pour avoir un résultat de poule plus juste pour tout le monde et non pas une qualification injuste gagnée sur tapis vert...
nono a écrit le 21/12/2010:
http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9gestophilie
Un petit lien pour maitre capello
Quand à la péréquation.................... taisons nous nos paroles dépasserais nos pensées.
Le Gérard de l'esprit sportif à Matignon et au comité.
lolo a écrit le 22/12/2010:
BRAVO Matignon.......(humour du 165ème degré)
J'avais commencé à écrire quelques lignes la dessus mais après réflexxion j'ai tout effacé. Le silence est parfois plus parlant que les mots; N'oublions pas que nous ne sommes pas les seuls à lire ce forum et que L'ESPRIT SPORTIF doit rester de mise dans notre club (à défaut d'ailleurs...).
Sur ces quelques lignes silencieuses que j'ai effacé je vous souhaite un joyeux noël et de bonne fêtes de fin d'année.
Gardez cette injustice dans un coin de votre esprit afin de repartir de plus belle en 2011 afin de montrer à tous (je dis bien à TOUS) que vous méritiez de vous qualifier!!!!
jérome a écrit le 22/12/2010:
Disons que pour les prochains matchs contre Matignon la motivation est toute trouvée...
Ou l'art de créer un différent stupide en dehors du terrain.
quand la stratégie prend le pas sur l'esprit...
ce n'est pas très louable tout ça et il est bien évident qu'on s'est fait piéger sur ce coup là.
Au moins on peut se regarder en face en nous avons pu répondre présent et...
... j'espère bien que celà sera lu par d'autres !
maintenant, nous n'en serions pas là non plus si nous avions été meilleurs pendant la première phase.
Acceptons la décision et gardons notre énergie pour tout bouffer lors de la deuxième phase.
la frustration doit se retrouver dans les placages qui seront mis aux adversaires.
il faut rebondir là dessus et grandir avec ça.
à nous de prouver qu'on vaut mieux que ça.
seb pilar a écrit le 22/12/2010:
la décision est injuste mais il faut l accepter
le classement se joue pas sur un match sait le match a pont l abbée qui nous mets dedans
a nous de rebondir et de montrer qu on devait se trouver dans les 3 premiers
stéphane a écrit le 22/12/2010:
Sur la décision de péréquation, le Comité de Bretagne indique même comme raison "terrain impraticable". Ils auraient donc dû déclarer le match perdu pour Matignon. Mais l'arbitre a toujours raison... même s'il a tord. Emmagasinons cette colère pour la ressortir dans le jeu sur tous les autres matchs de la saison. Et allons chercher le bouclier de 2e série, s'il ne neige pas le 1er mai.
Nous aurions dû nous qualifier avant si on avait joué une bonne 2e mi-temps à Pont l'Abbé, si on n'avait pas pris cet essai sur interception contre le 1er (Vieux Marché, perdu de 5 points seulement)et cet essai d'inattention sur pénalité jouée rapidement par Fougères (défaite de 2 points seulement contre le 2e) et le même type d'essai d'inattention à Pont l'Abbé, si on avait été plus réaliste sur tous nos matchs. Mais avec des si...
L'année 2011 sera meilleur pour le RCR j'en suis sûr.
Meilleurs voeux à tous.
thomas a écrit le 24/12/2010:
c'est la vie...ce qui faut ce dire c'est qu'on était meilleur qu'eux et puis c tout! ils étaient plus soulagé que nous quand l'arbitre a siflé la fin du match... c'est maintenant qu'il faut qu'on montre de quoi nous somme réelement capable!

Prénom*

Sécurité* Résoudre l'opération
Cliquez ici pour obtenir une autre image

Message*

*champs obligatoires
© Rugby Club Redonnais | Contact